Accueil » ÉTABLISSEMENT

Historique

Saint Thomas d’Aquin (1228-1274)

Théologien et philosophe italien, il entra dans l’ordre des dominicains en 1240 (ou 1243).
Son œuvre constitue peut-être la tentative la plus complète du Moyen-Âge pour penser la religion chrétienne et accorder la foi et la raison, les dogmes du christianisme et les théories d’Aristote.
Le 28 janvier, nous fêtons saint Thomas d’Aquin.

Un établissement sous tutelle dominicaine

Saint Dominique (1170-1221) fut un prédicateur castillan.
Sensible aux drames de son temps et proche des pauvres, il fonda l’ordre des frères prêcheurs ou dominicains.
Les dominicains voyagèrent à travers l’Europe afin d’annoncer l’Évangile.

 

Notre établissement Saint-Thomas-d’Aquin a été fondé par les dominicaines d’Albi en 1947, à l’appel d’un groupe de parents autour du docteur Paul Ricau et de M. l’abbé Idiartegaray. L’établissement se partage en bordure de la plage entre les villas Arbelaitz, Itchola et Iguskiza.

Quelques dates clés

2011 : destruction et reconstruction du bâtiment C
2004 : ouverture d’une section sportive pelote ; début de la construction de la nouvelle cafétéria
2003 : préparation au baccalauréat STT ACC ; le seuil de 900 élèves est dépassé avec 35 classes
2001 : départ de M. Recalde, après 27 ans de direction et arrivée de J. Hourcaillou. ; aménagement de l’espace de jeux pour les quatrièmes et les troisièmes
1999 : création d’un foyer pour les lycéens
1998 : création d’une salle multimédia
1994 : préparation du baccalauréat ES
1990 : création de 4 salles de laboratoire supplémentaires
1981 : construction d’un nouveau bâtiment et mise en place d’un CDI
1989 : construction d’une salle omnisports
1983 : début de la mixité en collège, préparation au baccalauréat G2
1971 : préparation au baccalauréat D
1974 : les dominicaines confient la responsabilité de l’établissement à un directeur laïc : M. Recalde
1975 : préparation au baccalauréat C
1968 : fusion avec l’ancien collège Saint-Joseph ; Saint-Thomas-d’Aquin devient le seul collège privé de filles
1967 : début de la mixité à partir des classes de seconde
1953 : déménagement à la villa Maria Alcira, à l’emplacement actuel
1949
: préparation du baccalauréat littéraire