Accueil » LYCÉE » Les sections

Bilingue basque

L’enseignement bilingue : un atout incontestable
Elebitasunak emaiten dituen ahalmenak

  • Étudier dans une autre langue, un passeport pour une ouverture d’esprit et plus de facilité pour s’exprimer dans d’autres langues. Beaucoup d’élèves sont trilingues voire quadrilingues.
  • Un cursus bénéfique pour postuler sur des emplois où la connaissance du basque est nécessaire ou souhaitée (en France comme en Espagne). Le champ de recrutement se développe depuis plus dix ans (services de santé, enseignement, administration, médias…)
  • La possibilité d’étudier dans des groupes plus restreints (20/25 élèves) et de bénéficier de la dynamique des groupes bilingues. (100 % de reçus au bac depuis 1998).
  • Une formation informatique pour la programmation multimédia est dispensée à partir de la seconde pour maîtriser les NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication).

Le bilinguisme (basque-français) : fonctionnement

De la seconde à la terminale, les élèves bilingues sont intégrés dans une classe d’enseignement général puis à partir de la première dans une série (L, ES, S).
Ils viennent d’horizons divers (bilingues de collèges privés ou publics, ikastola ou élèves bascophones).
Ils se regroupent pour :

  • 3,5 à 4 heures d’histoire – géographie en basque : les élèves suivent le même programme que les autres, avec les mêmes exigences ; ils composent en basque au baccalauréat depuis 1998.
  • 2 à 3 heures de langue basque dans un groupe de niveau adapté (bascophones) : possibilité de choisir le basque en LV 2 et en spécialité au baccalauréat.

Des projets spécifiques à la section
Elebitasunaren proiektu bereziak

Organisation de voyages en lien avec les programmes d’histoire et de géographie :

Les projets « Histoire et mémoire »

Devoir de mémoire (visites-réflexions-témoignages) et travail de mémoire (réalisation d’un CD-Rom pédagogique) en trois langues : français, basque, espagnol.
Historia eta geografia-ko alorrean, bidai handi baten antolatzea : Memoriaren berpiztekoa (bisitak-gogoan-hartzea-lekukotasunak) eta Memorioaren kontserbatzea (K.D. pedagogiko baten sortzea hiru mintzoez : eskuara, frantsesa, española).

2008 : visite d’Oradour/Glane avec le dernier survivant (M. Hébras), visite des plages du débarquement puis témoignages des rescapés de la Shoah à Paris
2005 : visites des champs de bataille de Verdun, du camp de concentration du Struthof avec d’anciens déportés, conférence au Parlement européen avec M. J.M. Cavada député européen.

Derniers articles

Sortie des 2nde 5, des 1ères et Terminales bilingues Basque au FIPA

Sortie des 2nde 5, des 1ères et Terminales bilingues Basque au FIPA

Vendredi 22 janvier 2016, 52 élèves des classes de 2nde 5, de 1ères et Terminales bilingues Basque se sont rendus … lire la suite » »