Accueil » Culture au lycée

Prix Goncourt des lycéens

goncourt vignetteParole de prof.

Un défi, le vertige, une dose d’inconscience et une déferlante d’émotions à chaque regard posé sur une couverture de livre, à chaque roman choisi par un élève, à chaque page tournée, à chaque victoire ! C. Burguete

« Sans un grain de folie il n’est point d’homme raisonnable. » La Rochefoucauld

 Paroles de lycéens : premières impressions

Il était une fois le Prix Goncourt des lycéens
Tout a commencé un matin de septembre lorsque notre professeur de français a annoncé notre participation à un projet tout à fait original : le Prix Goncourt des lycéens… Cependant, l’enthousiasme de la classe se dissipa vite quand nous avons appris qu’il fallait lire 14 romans !
L’attente des livres nous parut interminable mais lorsque nous les avons reçus, nous nous sommes  immédiatement lancés à leur conquête. Suivant les conseils de Baudelaire, nous nous enivrerons de littérature !
Cette expérience nous permet de découvrir des ouvrages abordant des thèmes contemporains à travers une écriture moderne. Le Prix Goncourt des lycéens nous offre une nouvelle approche de la littérature, un appel au voyage qui bouscule notre quotidien !
Nous avons hâte de rencontrer des auteurs à Toulouse le 18 octobre ainsi que vous, les autres lycéens embarqués dans cette aventure !

Aure, Mathias, Baptiste, Edouard, Iker

Paroles d’élèves espagnoles
Nous sommes des élèves hispanophones de la section Bachibac. Alors à l’annonce de notre participation à cette aventure, nous n’étions pas très sûres de nous, nos lectures étant limitées aux auteurs classiques imposés en cours de français. Cette opportunité qui s’ouvre à nous est une occasion idéale pour découvrir des écrits contemporains et ainsi connaître un autre aspect de la littérature française. Notre double culture est une chance car elle nous permet d’avoir une vision différente des livres. Nous espérons à travers ce défi rencontrer la littérature contemporaine et l’apprécier.

Patricia, Sara, Irene, Itziar, Elisabeth

 1ère ES 1, une classe délicieuse
Les voyages de cet été ont été substitués par ceux que nous apportent les 14 romans de la sélection Goncourt. En ce mois d’octobre, dans notre « petit pays », le nombre d’œuvres lues ne cesse d’augmenter, le choix à s’affiner et notre esprit critique à se peaufiner. Toute notre classe cosmopolite joue le jeu, passant par diverses émotions : peur, persévérance, reconnaissance, curiosité et enthousiasme. C’est pourquoi  nous nous retrouverons avec plaisir à Toulouse pour les rencontres régionales avec les auteurs !

Julie, Lucie, Sophie, Mathilde

Paroles de sportifs
Le parcours du Goncourt
Ça y est, nous y sommes ! Le 6 septembre dernier est le jour où tout a basculé. En ce beau matin de septembre, nous avons appris notre participation à un des prix les plus prestigieux de notre « petit pays ». Un véritable défi ! Passionnés par la pelote basque, trois d’entre nous ont choisi le roman de Jean-Paul Dubois, La Succession. Après un début de jeu difficile, nous sommes peu à peu rentrés dans cette « partie » malgré la tristesse du récit. La préparation mentale de la lecture a porté ses fruits, nous avons relevé le défi et la victoire se dessine ! La balle est dans votre camp !

Léo, Jon, Iban, Julen, Andoni, Jean

Perplexité et émotions
Lorsque nous avons appris notre participation au Prix Goncourt des lycéens, nous étions tout d’abord perplexes à l’idée de lire un grand nombre de romans en peu de temps. Puis, nous sommes entrés dans l’Univers de la lecture et nous trouvons notre expérience de plus en plus enrichissante, passionnante au fil des récits. Les livres qui nous ont été proposés peuvent nous plaire ou pas mais tous nous aident à forger notre esprit critique. Nous voyons nos émotions évoluer au fil du temps et au gré des rencontres avec les différents auteurs et leurs styles.

Elisa, Megan, Sara, Anna

Paroles de curieux
Lorsque notre professeur de français nous a annoncé notre participation au Prix Goncourt des lycéens, nous avons été un peu surpris mais aussi curieux de cette nouvelle expérience. Cependant, le nombre d’ouvrages à lire nous a quelque peu inquiétés… Dès que les lectures ont commencé, notre vision à son propos a changé : ces romans contemporains ont pris le dessus sur les œuvres classiques d’habitude proposées par les professeurs. De plus l’obligation de développer un avis nous a incités à affiner notre esprit critique.

Sixtine, Capucine, Océane, Clémence, Sarah

Témoignage : « Cette aventure m’ouvre les yeux, je prends goût à la lecture. J’ai lu Continuer de Laurent Mauvignier. Le langage courant et le fait que cela se déroule dans la société actuelle a facilité ma lecture et m’a permis de mieux imaginer ce récit dans lequel j’ai été prise. »

goncourt